Nous avons été entendus ! Au-delà de nos espérances, même. Il faut dire que nos articles sur la Seat Ibiza ont rencontré un large écho et provoqué, toutes proportions gardées bien entendu, une sorte de « buzz« , pour employer un jargon répandu. Nos critiques un peu appuyées, reconnaissons-le, de la Seat Ibiza ont visiblement fait mouche et séduit le plus grand nombre des Directeurs d’agence mais aussi fait promptement réagir la direction.
Le grief essentiel que les Directeurs d’agence consultés font à ce modèle repose essentiellement sur un insuffisant maillage du réseau et par conséquent une trop importante distance entre les concessions et agences les contraignant à un périple excessif pour le moindre acte de maintenance. A l’heure des sous-effectifs et d’une pesante surcharge administrative, l’argument porte. S’y ajoutait divers reproches quant au véhicule lui-même sur lesquels il nous semble inutile de revenir.
Ces articles ont rencontré un vif succès et de nombreux commentaires en tous genres, par SMS, courriels ou sur ce blog et nous ont confirmé la pertinence de telles publications. Il se trouvera toujours l’un ou l’autre pour contester nos analyses et réclamations au prétexte qu’il est déjà suffisamment avantageux que DA et DC bénéficient d’un véhicule de fonction alors que des fonctions plus sédentaires n’en disposent pas. Nous ne rentrerons évidemment pas dans ce débat au double motif que nous représentons et portons avant tout la parole des salariés cadres, d’une part, et qu’un véhicule de fonction correspond à un usage particulier d’autre part. Si le maçon se voit confier une truelle et le policier un revolver, il semble difficile d’envisager des commerciaux sans véhicule.  A noter d’ailleurs que l’attribution des véhicules respecte une logique strictement hiérarchisée avec des VP1, VP2, VP3, VP4…. correspondant à des niveaux hiérarchiques clairement définis.
Nous pouvons d’ores et déjà vous annoncer une excellente nouvelle : la direction retire la Seat Ibiza de la sélection des véhicules de fonction. 
Pour les managers (DA, DMS, DUO, responsables On Site, responsables Centres de services), elle sera remplacée par un choix entre Citroën C4 et Renault Clio Estate, deux constructeurs et deux voitures dont la réputation n’est plus à établi et qui bénéficient d’un très large réseau commercial. De plus, il pourront choisir le coloris. Les commerciaux (Attachés commerciaux, DC, CHAF), bénéficieront quant à eux de la Citroën C3.
Nous félicitons la direction de sa prise en compte d’une attente bien légitime de salariés dont le véhicule constitue un outil de travail au quotidien, un élément de représentation et d’image de l’entreprise aussi et, indirectement peut-être, un signe de reconnaissance de leur statut.

11 Commentaires

  1. Quelle bonne nouvelle ! Je ne serai plus obligé d'aller chez le kiné pour masser mes muscles atrophié portant mes 1.86 m. J'ai hésité a me faire coupé les jambes, mais je suis heureux de ne plus devoir y pensé.

  2. Voila du concret. A force de me prendre les genoux sous le menton je suis devenir un sans-dent moi aussi !
    Sur ce coup la bravo pour votre action et merci !!!

  3. Super bonne nouvelle et fini Ibiza darladirladada
    comme concombre masqué j'avais peur de devenir un sans-dents
    Merci CGC

  4. Enfin même si mon boss roule encore en Q je vais me prendre un C et plus cohérent vu la route que je me tape.
    C'est vrai que c'est un sujet qui n'avait pas été abordé mais qui est clairement lié au GPTW.

  5. Une avancée pour beaucoup. J'imagine que pour le choix des couleurs, ça sera entre blanc et blanc… mais c'est vrai qu'en y réfléchissant, la Ibiza, c'est pas la fête.

  6. À noter d'ici le changement de caisse : n'appuyez pas trop fort sur le Klaxon, il reste enfoncé et vous avez bonne mine !!!

  7. Je pense que nous avons un DO qui a aussi porté le sujet très fort et qui a mise en avant tous les avantages du changement de véhicule, merci aussi à lui d'avoir su remonté nos attentes

  8. Personne pour défendre vos fonctions support ?
    Plus de 40 000 km/an dans une C4/308 …. ca ne choque personne ?
    Aucune équité pour les gros rouleurs ?

    On attend sagement que l'un ne nous se mange un camion après avoir passé 4h de route, enquillé sa journée de travail à vos côté ?
    On se dira à ce moment là qu'il avait l'air épuisé, qu'il l'avait dit…. et on passera à autre chose.

    J'admire encore une fois la prise en compte à tous les niveaux de notre valeur ajoutée.
    Je vais dorénavant proposé aux Agences de bien vouloir convoyer vos équipes vous mêmes pour assurer les formations, intégrations, ateliers….
    Je pourrai peut être passer plus de temps avec mes proches, ne pas me lever tous les jours à 5h et peut être pouvoir faire des journées de travail plus raisonnable.

    J'ose espérer que nos élus défendent l'intégralité de nos fonctions…
    Et ceux afin de nous intégrer à la logique Entreprise…. Pas comme avec le suivi des heures hebdo, les challenges agences (oui c'est là où je passe mes journées pour vous aider), les formations de développement professionnels, les accompagnements/coaching….

    Bref, c'était mon coup de gueulle pour mon equipe, mes collegues, mes amis.
    À quand une prise en compte de vos petites mains ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici