En avant pour l’intérim 3.0
Le Président nouveau arrive (à l’heure) chez Adecco dans les jours qui viennent. Alexandre Viros, Directeur général de e-Voyageurs SNCF depuis 2018, il deviendra Président de Adecco France, Spring, Adecco médical, Adecco Training, Badenoch & Clark, General Assembly, Outsourcing, LHH, Modis, Pontoon dès le début du mois de septembre.
Son arrivée dans le groupe Adecco ne doit évidemment rien au hasard si l’on met en perspective les ambitions digitales du groupe Adecco et son parcours professionnel essentiellement pour ne pas dire exclusivement dédié à la dématérialisation et à la digitalisation des process, des ventes et de la mise en relation. Il a notamment procédé à la fusion des équipes Oui.sncf et SNCF et à la mise en place en 2019 de l’appli SNCF ouverte à tous les modes de transport hormis l’avion. Ce Directeur général qualifié de « talentueux » par la presse était ainsi à la tête du premier site e-marchand français. Un seul chiffre pour résumer : 16 millions de téléchargement pour l’appli assistant-SNCF… Tout allait donc au mieux dans le meilleur des mondes jusqu’à la crise sanitaire, imprévisible pour le plus grand nombre, qui a littéralement foudroyé les entreprises de transports ferroviaire, aérien et notamment SNCF et Air France tout comme l’ensemble des entreprises de  ces secteurs.

Alexandre Viros œuvrait précédemment dans le groupe FNAC devenu FNAC-Darty à divers postes, notamment en qualité de directeur commercial France Billet chez FNAC-spectacles puis directeur général et enfin directeur e-commerce FNAC. Du digital, encore du digital, rien que du digital….
Tout se passe donc comme prévu et nous avons à de multiples reprises évoqué sur ce blog l’inévitable digitalisation de notre profession mais c’est, cette fois, à une formidable accélération qu’il faut nous attendre dans les douze à vingt-quatre mois à venir. Monsieur Tout-Digital est arrivé pour accélérer une révolution de toute façon planifiée de longue date et qui concerne l’ensemble des activités de services et de mise en relation (intérim, banque, assurance, location, voyage, commerce, etc…). Rien de nouveau donc dans la stratégie mais seulement un tempo qui risque de s’accélérer beaucoup plus rapidement encore que certains ne le pensaient… Gageons que le groupe saura rapidement mettre les moyens nécessaires au service de cette prévisible transformation.
En qualité d’organisation représentative des cadres et de l’encadrement au sens large (agents de maîtrise, assimilés-cadres…) nous demeurons bien entendu ouverts à un dialogue serein et constructif mais resterons plus que jamais vigilants sur les évolutions de l’entreprise et leurs impacts sur les effectifs et conditions de travail. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici