A rebours de ce qui se pratique dans la quasi-totalité des organismes de branche professionnelle, dans de nombreuses entreprises et organisations la direction vient donc de décider unilatéralement du retour des réunions en « présentiel » à 100% pour vos élus. Pourtant, la plupart des organismes externes à l’entreprise dans lesquels ils siègent ont en effet adopté le principe de précaution et, à ce titre, offrent un réel choix aux participants entre présence physique ou un suivi en visio grâce à des outils éprouvés tels Zomm, Teams, GoToMeeting, etc. Ces réunions dites « hybrides » ou mixtes permettent à chacun, en fonction de son degré de confiance, de son éventuelle appréhension et de son état de santé général réel ou présumé de privilégier plutôt l’un ou l’autre de ces modes de participation. Le principe de précaution, c’est, en l’absence de certitudes dans quelque domaine que ce soit, scientifique, médical, technique, économique, etc., anticiper d’éventuels risques dont l’avenir confirmera ou infirmera la réalité. En ce qui concerne la participation physique imposée aux réunions, aucune certitude scientifique ne rassure vraiment à ce jour sur le niveau de protection offert par les injections de thérapie génique déployées à grande échelle. Les instances nationales et internationales de santé s’entendent au moins sur un point : ces injections n’empêchent ni d’être infecté, ni de transmettre le virus SARS-CoV-2, plus commodément appelé Covid19. Elles n’empêchent pas même les formes graves contrairement à ce qui avait été initialement annoncé.

Dans ces conditions et compte tenu du niveau actuel des connaissances sur le sujet, la prudence la plus élémentaire consisterait à laisser le libre-choix à chacun, « vacciné » ou non, de participer physiquement ou à distance aux réunions. D’autant que techniquement, l’affaire est entendue, plutôt relativement simple et les surcoûts quasiment nuls. La direction ne cesse de répéter en boucle qu’elle se conforme aux consignes gouvernementales, ni plus, ni moins. Cela relève certes d’une ingénuité touchante mais sans doute beaucoup moins anodine qu’il n’y parait. Un proche avenir pourrait nous le confirmer.

Demain sur ce site :

LHH se « rapproche » de BPI Group…

 

3 Commentaires

  1. Pas de principe de précaution non plus pour le nouveau système de rém qui va nous enlever encore du pouvoir d’achat ! pas de principe de précaution sur la charge de travail ! ni sur les RPS !

  2. je vous suggère puisque vous êtes si prudent à l’égard des vaccins d’aller passer vos prochaines vacances aux Antilles, vous y trouverez de nombreuses personnes sur votre ligne. Mais peut-être aussi la démonstration grandeur nature de votre erreur.

  3. Cher Déçu, je suis tout à fait d’accord sur un point : oui, je suis prudent sur le sujet et je pense avoir quelques raisons de l’être. Mais tout ceci n’est pas l’objet de notre site et je ne peux entrer dans un débat sur le sujet.
    Toutefois, comme je ne vous veux que du bien, pour ma part je vous déconseille vivement d’aller passer vos vacances dans les pays qui ont le plus précocement et massivement « vacciné ». Vous en trouverez aisément la liste en faisant une petite recherche et vous comprendrez très vite pourquoi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici