Lundi sur ce blogue :
Location-gérance : Urgent, belle opportunité, entreprise de travail temporaire à louer
puis dans la semaine :
 La prime d’ancienneté n’est plus ce qu’elle était
Le CDI intérimaires
Mauvaise affaire cette carte « affaires »
Au jour le jour :
Des informations sur le plan d’action pour défendre l’entreprise, nos résultats et nos salaires  

8 Commentaires

  1. Bonjour
    Je m'étonne suite aux différents post sur votre blog, vous ne devriez pas vous plaindre autant après avoir signé l'ANI du 11 janvier, celui la même qui va vous retirer vos prérogatives CE et qui va empêcher les salariés de pouvoir défendre leurs droits dans de bonnes conditions.
    Avec ce que votre organisation syndicale catégoriel a signé vous ne laissez plus aucune chance aux salariés donc il faudrait arrêter d'écrire que vous défendez les salariés cela est faux.
    Un représentant du personnel qui n'est pas CGC

  2. BOUM ! et là … c'est le drame !
    Il ne faut pas utiliser l'identité "compte google" si on veut préserver son anonymat !

  3. Mr Lamachia a raison, une partie importante de nos représentants syndicaux sont achetés par la direction.
    Vous verez par vous même qu'au final, les cartes total seront de toutes façon suprimées, le nvx calcul d'intéressement sera mis en place, la grève ne sera pas suivi, etc, etc …
    Aujourd'hui dans cette boîte, c'est chacun pour soi.
    Vous n'allez tout de même pas croire que vos représentants (achetés) vont se mettre en danger pour préserver votre avenir ?
    La place d'élus est bien trop bonne.
    Le Dauphin.

  4. On voit les donneurs de leçons cachés derrière l'anonymat. Que font ils ces donneurs de leçons ? sont ils à jour de cotisation dans un syndicat ? est ce qu'ils agissent ? est ce qu'ils ont voté aux dernières élections professionnelles ?
    Presque sur que la réponse à ces trois question est négative

  5. … Je me demande si Mr Martial Lamachia a la même verve sur les blogs des syndicats de Manpower… Mr Lamachia, ne critiquez pas des gens dont vous n'avez nulle connaissance sur leur soutien au quotidien et dédiez donc votre energie et vos commentaires à défendre les intérêts des salariés que vous cotoyez dans votre entreprise ! Il va y avoir fort à faire

  6. là les gars, permettez moi de vous dire que la direction va bien se marrer à lire vos commentaires. Ne vous étonnez pas si les salariés se tournent de moins en moins vers les syndicats.
    Où sont les intérêts des salariés dans vos querelles?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici