Le 19 septembre dernier, nous vous proposions une enquête lancée par la CFE CGC (« Quelques minutes pour vous exprimer sur la hausse de vos impôts ») destinée à mesurer la hausse des impôts frappant les cadres, assimilés-cadres et agents de maîtrise. Il en ressort que, tous secteurs d’activité confondus, plus de 80% des adhérents de la CFE CGC ont vu leur impôt progresser cette année… Année après année, l’expression « enfer fiscal » qualifie de mieux en mieux une situation devenue insoutenable.
Comme promis, voici donc les résultats publiés par la CFE CGC, précédée d’un communiqué de la confédération :
« Depuis des mois, la CFE-CGC n’a de cesse
d’alerter le gouvernement sur le matraquage fiscal desclasses moyennes
et demande au gouvernement une baisse rapide et significative de l’impôt
sur le revenu des classes moyennes.

Afin de pouvoir étayer cette perception avec des données fiables ;
la CFE-CGC a lancé auprès de ses adhérents une grande enquête sur la
fiscalité et ses conséquences et notamment sur leur pouvoir d’achat.

Plus de 6 000 adhérents ou militants de l’organisation ont
répondu à cequestionnaire.La CFE-CGC est prête à soutenir une politique
de l’offre si dans le même temps le gouvernement met en place une
politique de soutien de la consommation et donc de la demande.
Une
politique de l’offre sans consommateurs, ce serait passer à côté de
l’objectif. Pour que la confiance revienne le gouvernement doit enfin
passer du discours aux actes et vite !

La CFE-CGC attend la confirmation de ces bonnes intentions des le projet de loi de finances 2015. »

Pour prendre connaissance des résultats de l’enquête, cliquer ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici