La prime jubilé deviendra donc officiellement prime d’ancienneté et l’ancienne grille se voit remplacer par la nouvelle. Nous nous étions déjà exprimé à deux reprises sur le sujet mais cette fois la chose est entendue puisque mercredi dernier, le 16 septembre, les élus du Comité central d’entreprise ont été consultés sur « le projet relatif au dispositif remplaçant la prime dite jubilé dénoncée en juillet 2015 ». C’est chose faite et un avis favorable a été rendu par cinq élus titulaire sur six, le sixième ayant choisi l’abstention.
En ce qui concerne la CFE-CGC, nous avons été les premiers à annoncer la nouvelle de cette modification dans notre article du 7 juillet, « Dénonciation de la prime d’ancienneté« , ce qui avait d’ailleurs fait grand bruit (Retour sur la prime d’ancienneté) et nous avait valu une volée de bois vert de la part de la direction. Le souci d’informer est parfois à ce prix.
Toujours est-il que notre révélation, pas du tout prévue au programme, a contraint la direction, soucieuse de calmer les esprits, à accélérer le mouvement et présenter la nouvelle mouture de cette prime d’ancienneté dès le début du mois de septembre. L’affolement, bien malgré nous, des salariés suite à notre annonce aura aussi permis sans doute d’améliorer le projet initial pour arriver pour aboutir à un projet nous paraissant raisonnable et équilibré. La prime versée chaque année avantagera donc les salariés quittant l’entreprise avant les fameux paliers à cinq ans et aussi ceux percevant une prime dès les trois ans d’ancienneté révolus (au lieu de cinq auparavant). Nous aurions évidemment souhaité un coup de pouce, notamment pour les primes des salariés ayant dépassé les quinze années d’ancienneté mais n’avons pas été entendu sur ce dernier point. La période de transition prévue sur trois années aura sans doute été déterminante dans notre prise de position favorable.
Voilà très longtemps en tout cas qu’un tel vote favorable n’avait eu lieu dans l’instance du Comité central d’entreprise, ce qui prouve bien l’absence de blocage à priori ou de posture idéologique que certains pourraient redouter et c’est une bonne nouvelle.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici