La plupart des Directeurs d’agence et managers de site que nous rencontrons n’en peuvent plus et un certain nombre d’entre eux nous font part de leur fatigue, leur découragement mais aussi de leurs inquiétudes face à une gouvernance d’entreprise dont les objectifs leur échappent et leur apparait surtout néfaste à la pérennité de l’entreprise et par conséquent à leur avenir.
La plupart se disent victimes d’une pression excessive et anxiogène, une sorte de menace diffuse et permanente avec cette détestable impression de n’être jamais complètement au niveau des attentes et exigences de l’entreprise. De ne jamais être à jour non plus tant se superposent les obligations de report d’informations, souvent en doublon, triplon voire quadruplon, les challenges, l’animation de l’équipe, tout ceci en plus, bien entendu, des nécessités et contraintes commerciales. Et puis c’est l’alternance de menaces voilées et directes, tantôt d’allusions déplaisantes sur le niveau de compétences, la motivation ou l’avenir dans l’entreprise et tantôt trop précises avec le chantage cynique à l’envoi de courrier recommandé. Si la menace régulière d’avertissement ou de licenciement avait un effet bénéfique sur les performances, cela se saurait mais, ce qui est certain, c’est qu’on ne peut indéfiniment reporter sur les salariés les erreurs de l’entreprise.
La direction semble s’enferrer dans un déni du réel, loin des réalités d’un marché qui se dégrade, comme cela était prévisible et prévu, et  d’une conjoncture générale plus que morose. Les résultats fraichement publiés du troisième trimestre en témoignent, nous y reviendrons prochainement. A l’inquiétante dégradation des indicateurs de parts de marché, elle ne semble pouvoir trouver d’autres causes que l’insuffisance du TAC. Pour que tout aille au mieux dans le meilleur des mondes il suffirait, selon la direction, de toujours effectuer davantage de visites ou tout au moins de présenter des indicateurs TAC convenables. Certains membres de la direction en viennent à inciter froidement les Directeurs d’agence à traficoter leurs indicateurs. En clair, à ajouter des visites non effectuées et à maquiller des appels téléphoniques en visites. Chacun se couvre avant la tempête – et tempête il va y avoir, croyez-nous… – et n’ambitionne que de transmettre au château, de bels et bons indicateurs. 
Le Directeur d’agence ou le manager de site ne sait plus où donner de la tête. Entre les plans Q(4), les WeRock 4, l’exigence de budgets 2019 souvent surévalués et parfois carrément sous-évalués, les challenges et opérations « Haro sur le pro » ou autres, les outils liés au PCP, à l’alternance, les 35 PCP à ouvrir avant la fin de l’année, tous avec une classe d’alternance, les subventions pour les accords-cadres qui apparaissent, disparaissent, réapparaissent avant de s’évaporer de nouveau, il y a véritablement de quoi s’y perdre. De quoi devenir fou au sens littéral du terme.
Nous conjurons nos collègues cadres de se rapprocher de nous, la CFE-CGC, l’organisation syndicale dédiée aux cadres. La seule aussi à évoquer l’ensemble des sujets qui les concernent et à agir au quotidien dans l’ensemble des instances de l’entreprise.
En attendant, si ce n’est déjà fait, votez aux élections professionnelles. Compte tenu des délais postaux, il est déjà trop tard pour voter par correspondance en toute sécurité mais vous avez encore trois petites journées pour voter par internet. Ne laissez pas passer cette occasion de vous exprimer.
Si vous n’avez pas reçu les éléments nécessaires au vote ou si vous les avez égarés, contactez-nous de toute urgence à l’adresse suivante. Exceptionnellement, réponse asurée ce samedi, dimanche et lundi 11 novembre

29 Commentaires

  1. Et ce n’est rien à l’aube d’un budget 2020, proche de l’irréel …
    A quand une levée de bouclier qui serait nécessaire au vu du décalage entre terrain et tour d’ivoire.

  2. c'est clair que pour 2020 les DA ne vont rien lacher, ça va être la guerre croyez moi face au DZ et CFZ et nous n'allons rien lacher, quitte à rentrer en opposition très clair par rapport à nos directions, puisque ils nous écoutent pas !!!
    A mon niveau, je trace déjà mes mails, sur les tendances, les marchés gagnés ou perdus parce que c'est clair que là on va pas nous dire pour 2020 c'est vous les DA qui ont décidé les budgets,
    croyez moi ça va fritter sec, je vais rentrer dans le lard clairement !
    RAS LE BOL DE SUBIR DES DZ / DES CFZ ET DE NOTRE DO !
    #FAIT TON BUDGET/T NUL SINON #ALTERNANCE DANS TON PCP #MACHIN #TRUC #

  3. LA VALSE DES DRH !
    LA VALSE DES DZ !
    LA SUPPRESSION DES CDD !
    LES CHALLENGES TAC complètement à l'envers et n'importe quoi !!!
    CLAIREMENT ON EST AU PAYS DE OUI OUI
    Ils ne savent plus comment faire !!!!!!!! et heu là tout va bien dans le meilleur des mondes

    HALLUCINANT !!!!!!!!

    il n'y a plus de CAPITAINE dans le navire clairement !!!!!!!!!!

  4. IL EST OU LE BONHEUR
    CLAIREMENT LA HAUT IL FUME LA MOQUETTE
    PLUS AUCUN CAPITAINE CAPABLE DE RAISONNER CLAIREMENT
    ET CE N'EST PAS LES CONF TEL OU TOUT VA BIEN QUI VONT CHANGER LES CHOSES
    DES BRANQUINIOLLES §§§

  5. Quand je vois le boulot fait par les DA c'est hallucinant !!
    Ce sont eux qui tiennent la boutique et qui portent les équipes !!!
    De toute façon, il y a plus de direction, y a plus de DRH, et ce n'est que la finance qui dirige !!!
    Plein de belles communications pour bien présenter la mariée mais quand vous creusez partout c'est juste un château de carte

  6. En tant que DA on nous impose des choses mais hallucinant !!
    cela fait 20 ans que je suis dans la boite et aujourd'hui j'en ai marre de subir !
    donc que je commence à voir ce qui se passe ailleurs ! et surprise j'ai pas mal de sollicitation de la part de la concurrence
    et bien pourquoi pas si ça continue comme ça de changer de cap !

  7. ILS FONT DES BUDGETS QUI DEMOTIVENT CLAIREMENT LES EQUIPES

    FAITES DONC DES BUDGETS REALISTES POUR LES EQUIPES ET VOUS VERREZ TOUTE LES AGENCES VONT PERDORMER EN PLUS !!!

    PUTAIN c'est pas dur !!! faites des budgets mini pour que tout le monde gagne te vous aurez des agences den mode guerrière et de conquète

  8. J'ai passé ma VM il y a un mois, cela fait 15ans que je suis DA à l'ouest et le médecin du travail m'a clairement dit que j'allais pas tenir encore 5 ans comme ça avec toute cette pression !

  9. C'est quoi cette valse des DRH depuis 5 ans !!
    C CAT est aux manettes, tel un despote !
    personne ne résiste à son charme, toutes les DRH fuient !!
    Accrochez vous mesdames !!!! ça va swinguer sec !!!

    Clairement la direction passe pour des breanques, aucune légitimité !!!!!!!!
    on est dirigé par des clowns avec son roi soleil CCa

  10. moi ça me fait rire jaune de voir ma DZ complètement paniqué ! c'est en fonction du sens du vent, un coup je t'en mets une, un coup vous êtes nuls !!!

  11. ils nous font rire avec leur budget !!!! respectez vos agences
    respectez vos éauipes !!
    respectez vos managers
    et arrétez de vous la péter là haut !!!!!!!!

  12. moi je vais donner mes clés à mon DZ et il va gérer mon agence !
    au moins il va remettre les pieds sur terre
    idem pour mon CFZ !

  13. j'ai la chance de très bien connaitre un membre du CODIR qui me fait confiance et je confirme qu'on va vers une tempête même si tous les syndicats font semblant de rien (sauf la CGC)
    j'ai pris ma carte il y a 6 mois et je ne le regrette pas.Faites comme vous voulez mais venez pas pleurer dans quelques mois

  14. Cela fait une 10aine d'années que je suis dans le groupe.
    J'ai toujours senti les émanations de souffre dans cette entreprise. La politique RH, sociale, le bien être au travail y sont inexistants.
    Les constats sont clairs et les remontées du terrain pourtant lapidaires: la finance dirige cette société et tout y est fait pour brimer les collaborateurs.
    Mais une fois ce constat posé, force est de constater que nous ne sommes que dans le constat.
    Rien n'est fait pour faire bouger le mammouth. On constate, les syndicats constatent mais que faisons nous pour faire bouger les choses ?
    Á un moment, au lieu de se plaindre en permanence, il va falloir faire en sorte que les choses CHANGENT.
    Grève ? Actions coup de poing ? …
    Mais que ça péte un bon coup afin que l'on se fasse entendre.

  15. Je pense que la haut ils n'en ont rien à faire des difficultés des managers opérationels . A l'ouest ils nous on mit a un DO qui nous fait la misère et qui pense qu'il faut nous harceler et coler des courriers recommandés type avertissement pour que comme pas enchantement les choses changent. Et changer c'est quoi ? Nous donner envie de partir ? Parce que je n'ai pas de baguette magique pour réparé les conneries qui on été faites chez certains clients perdus. Ils vont sûrement aussi nous donner des budgets encor plus ambitieus l'année prochaine pour que nous ayons moins de variable et faire des économies comme ça en attendant que nous nous essouflions et partions. Ils ont tout bien compris, perso si ça continue je vais me casser et ils peteront le champagne parce que chez ADECCO c'est la façon de faire. Quand je dis qu'il nous faut des moyens humains pour aller chercher le bisiness elle nous répond constament que nous nous en sortons bien avec encore moins d'effectif et à côté de ça elle nous harcèlle parce que nous ne sommes pas au budget. C'est normal ça ? Pour une boite de pourris, sûrment !

  16. Ancien DA sur Poitiers, demissionnaire en fin 2018 et pas malheureux du tout. Cette entreprise n'a pas pris la mesure ni du marché, ni de l'épuisement de ces managers de terrain. Rien qu'à voir la situation de mon ancienne zone pour comprendre l'ampleur: 5 DA sur 11 partie cette année. Et quid du changement ? Rien, on laisse la situation pourrir…. Étonnant quand même !

  17. Vous n'êtes pas des cas isolés et ce n'est pas une fatalité,
    on vit toutes la même situation et le bilan est toujours le même.. intégralement tout ce qui rentre c'est par et grâce à nos agences !
    ce qu'on vit est une sorte de PSE = que les gens ne soient pas bien ou qu'ils mettent les voiles, ils n'en n'ont rien à faire, c'est ça le mépris.. une honte, du bon gros foutage de gueule !

  18. J ai bien compris qu aujourd’hui notre meilleure arme pour nous défendre c est de mettre un bulletin CFE CGC DANS L URNE!! A voté !!

  19. A l'ouest toujours, souffrance mentale, pression, injustice, c'est inhumain et on laisse faire. Les DA ne sont plus rien chez Adecco…

  20. 14 ans passés comme DA multi sites chez Adecco et depuis 9 ans dans un groupe français…..rien à voir: considération, respect, autonomie
    Comment ai-je pu être assez bête pour tester si longtemps
    Alors faites comme moi….fuyez cette boite pour rejoindre des structures à taille plus humaine et dans lequel vous retrouverez l'amour du métier
    Prenez votre destin en main!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici